Menu
Destinations / Ecosse / Europe / Nature / Roadtrip

Visiter les Highlands

5/5

Visiter les Highlands c’est en prendre plein les mirettes tout au long de votre découverte ! Bon les Highlands c’est vaste… Dans cet article, je vous parlerai de ce que nous avons visité en dehors du parc national des Trossachs.

Comment se rendre dans les Highlands ?

Pour venir en Ecosse, il est possible de prendre l’avion et d’atterrir à Edimbourg ou Glasgow. Pour nous, cela a été un trajet Charleroi – Edimbourg, 1h30 de vol (176€ pour nous 2).

Si vous souhaitez venir avec votre véhicule, sachez qu’il n’existe pas de ferry reliant la France ou la Belgique directement vers l’Ecosse. Il faudra alors arriver en Angleterre et la traverser. Si le temps ne vous presse pas, cela reste une solution envisageable ! Nous avons vu pas mal de vans provenant de France, Belgique ou Danemark.

Enfin, il est possible de rejoindre l’Ecosse (Edimbourg notamment) en train, en venant de la France. D’abord en eurostar jusque Londres, puis avec un second train qui relie Londres à Edimbourg. Je vous renvoie vers ce site qui vous donnera plus d’informations.

Comment se déplacer dans les Highlands ?

Les Highlands est une région assez étendue, le plus simple est de la parcourir avec votre propre véhicule.

Nous avons décidé pour ce roadtrip de le faire en van. En effet, l’Ecosse est un super endroit pour cela. Si ce moyen de transport vous intéresse pour votre voyage, je vous renvoie sur notre article dédié.

Mais si vous cherchez un moyen plus écologique de visiter les Highlands, sachez qu’il est possible de rejoindre certains endroits touristiques en train ou en bus. Si c’est plutôt le vélo qui vous tente alors je pense que l’Ecosse pourrait vous convenir. On a croisé par mal de vélo-route et de cyclistes !

Où dormir dans les Highlands ?

Vous venez pour camper ? L’Ecosse est un terrain de jeu ultra accueillant pour les amateurs de camping sauvage. C’est bien simple, vous pouvez vous poser partout si le contraire n’est pas indiqué. Bien sûr, il convient, comme le camping sauvage le veut, d’arriver en fin de journée et de repartir tôt dans la matinée, et ne rien laisser derrière soi.

On a également croisé pas mal de campings, pour les campeurs qui souhaitent s’installer plusieurs nuits quelque part.

Vous venez en van ? Les spots sont plutôt faciles à trouver, surtout avec l’application Park4night. Mais si cela vous intéresse, je vous renvoie sur notre article dédié à cela.

Vous ne prévoyez pas de camper ? Les Highlands regorgent de Bed & Breakfast et de jolis hôtels. Néanmoins, on vous conseille de réserver assez tôt surtout dans les endroits très touristiques parce qu’on est passé devant beaucoup de logements complets !

Visiter les Highlands

Le château de Kilchurn

Notre premier arrêt après le parc national des Trossachs a été le château de Kilchurn. Il s’agit d’une ruine assez bien conservée. Pas de chance pour nous, le château est fermé temporairement donc impossible de rentrer dedans.

Néanmoins, les alentours valent le coup. Le château est entouré de verdure, de quelques animaux et, surtout, il est au bord d’un lac.

De la route, le château ne se voit pas, suivez bien le GPS pour ne pas louper l’entrée du grand parking gratuit. Il faut suivre ensuite le chemin qui passe sous la voie ferrée. On passe une barrière et puis direction le château via une longue ligne droite !

Black Rock Cottage

Ici, il n’y a pas grand-chose à voir à part ce cottage perdu dans la vallée. On s’y arrête pour le prendre en photo. Je vous laisse deviner sa couleur… Vous pensez noir ? Et bien non, il est blanc.

Nous y sommes allés sur une pluie battante, on s’est fait saucer ! Du coup, le paysage était caché dans la brume.

En soi, ce n’est pas un arrêt obligatoire.

Glen Etive & Loch Etive ♥

Une de nos visites coup de cœur ! Ici, prendre son temps sera le maitre mot de la visite de Glen Etive (= Vallée Etive). Suivez la route qui s’enfonce dans la vallée et profitez des paysages magnifiques qui se découvrent au fur et à mesure. La route serpente entre les montagnes mais elle est très étroite. Inutile d’appuyer sur le champignon, il faudra vous mettre sur les passing place assez souvent pour laisser passer les voitures qui viennent dans l’autre sens. Autre point important, cette route se termine en cul de sac. Nous avons choisi d’avancer jusqu’à atteindre le loch Etive. Nous avons mis 2h pour faire l’aller-retour, en comptant quelques arrêts photos.

Il y a peu de places de parking le long de cette route, il est donc compliqué de s’arrêter pour prendre les photos. Il faut attendre alors une très grande/large passing place pour ne pas gêner les voitures qui avancent dans les deux sens. Il y a un parking au tout début de la route, pour ceux qui souhaitent se promener à pied ou à vélo. Sachez également qu’il n’y a pas de toilettes sur cette route.

Pour les cinéphiles, c’est sur cette route qu’a été tourné un morceau de Skyfall et le loch Etive a servi dans le dernier épisode de Harry Potter.

La randonnée Hidden Valley (ou Lost Valley)

Encore une belle randonnée en Ecosse à ne pas manquer lors de votre visite dans les Highlands ! La première mission sera de se garer. Nous avions lu sur plusieurs blogs que le parking était difficile à trouver mais le parking est bien indiqué sur Google Maps et situé sur l’A82.

Pour ceux qui n’utiliseraient pas de GPS, en venant d’Aberfoyle (situé dans le parc national des Trossachs), vous allez d’abord passer devant le parking pour voir le point de vue du Meeting of three waters (cascades). Le parking pour la randonnée est le suivant. Il n’est pas très grand, quand nous sommes arrivés nous avons eu la chance qu’une voiture parte pour s’y garer. Enfin, pour être sûr à 100% que vous êtes bien arrivés, vous verrez une table d’orientation sur le parking.

Maintenant garés, vous allez pouvoir commencer la randonnée, prenez le chemin qui part vers la gauche. Observez déjà la nature qui vous entoure car elle est magnifique ! Après quelques minutes (disons une quinzaine), vous tomberez sur un escalier métallique assez pentu. Après cela, les choses sérieuses commencent : ça grimpe. Pendant la marche, vous longerez une rivière dans laquelle se jettent plein de petites cascades (parfois des filets d’eau, mais quand même !). La particularité de cette randonnée est qu’à un moment donné (environ 1h après être parti du parking) il faut passer de l’autre côté de la rivière. Cela implique de la traverser à pied et au centre de la rivière l’eau monte jusqu’à mi-mollet. Pour nous, ça a été le point de demi-tour. Nous nous sommes déjà régalés sur cette première partie de la randonnée, nous ne savons pas à quoi ressemble la Hidden Valley mais ce n’est pas grave !

Il faut compter déjà 2h pour faire l’aller-retour jusqu’à la rivière à traverser. Selon d’autres écrits, comptez 30 minutes de plus pour aller jusqu’au bout de la randonnée.

Cuil Bay

Arrêt non programmé au départ qui s’est finalement terminé en très belle surprise, Cuil Bay est une très jolie plage entourée de verdure et pâturages. A notre arrivée, un troupeau de vache était tranquillement posé à la plage ! Incroyable ! Vous verrez également des troupeaux de moutons dans les prés.

Cet endroit est également un super lieu pour dormir en van ou camping car contre 10£ à donner au propriétaire des lieux.

Castle Stalker

Le Castle Stalker est une ruine plutôt bien conservée d’un château situé au milieu de l’eau. Pour le voir, ce n’est pas forcément facile car il y a peu d’endroits pour se garer. Nous avons trouvé un petit parking derrière un restaurant (Old Inn) le temps de s’approcher mais vous pouvez également vous garer quelques mètres avant au « Castle Stalker View » (nous sommes passé devant y prêter attention).

Nous avons sorti le drone pour avoir une meilleure vue sur le château.

Dunstaffnage Castle

Si vous souhaitez visiter l’intérieur d’un château, alors rendez vous à Dunstaffnage Castle. C’est une ruine encore un peu aménagée face à la mer. La visite est payante mais le parking est gratuit.

Tarif : 7£/p, 4£ pour les enfants, 5.5£ pour les séniors.
Horaires : de 9h30 à 5h30 (avril/sept) ou de 10h à 16h (oct/mars)

Oban

Oban est une ville en bord de mer où les touristes affluent pour prendre le ferry en direction des îles telles que Mull ou Kerrera.

Mais c’est une ville aussi très agréable dans laquelle vous pouvez trouver de petites boutiques indépendantes, des restaurants et salons de thé.

Steal Waterfalls

Steal Waterfalls est une autre randonnée accessible et très agréable. On se balade à travers la forêt, dans les montagnes. Il y a de jolis points de vue sur la vallée autour. Le point d’intérêt de cette balade est d’arriver jusqu’à une grande cascade. Si vous souhaitez vous en approchez, sachez qu’il faut passer sur un pont de singe au-dessus de l’eau.. Ou vous pouvez vous contenter de la vue de loin si vous n’êtes pas tentés par l’expérience.

Point cinéphile : la cascade a servi de lieu de tournage pour Harry Potter.

Ben Nevis

Nevis est le nom de la montagne légendaire des Highlands… Bon j’exagère un peu mais si vous avez l’envie de vous faire une randonnée corsée pendant votre voyage, je ne peux que vous renvoyer vers Ben Nevis. Personnellement, nous nous sommes contentés de l’observer d’en bas et de lire le panneau d’informations – ce qui nous a permis d’apprendre qu’il y a pas mal d’accidents et quelques décès donc la randonnée n’est pas à prendre à la légère.

Si le challenge vous intéresse et que vous voulez découvrir les magnifiques vues qu’il offre, sachez qu’il faut compter entre 7 et 10h selon votre rythme pour faire l’aller-retour. La randonnée est longue de 15.8km aller-retour et le dénivelé positif est de 1340m environ. Eh oui, ça ne rigole pas !

Il est fortement déconseillé de se lancer si la météo prévoie du mauvais temps. Il faut prévoir un bon équipement (notamment de quoi bien se couvrir en haut, il est fort probable qu’il y ait de la neige au sommet même en été !).

Je vous renvoie sur Alltrails pour découvrir la carte de la randonnée si vous décidez de vous lancer.

Glenfinnan ♥

Cet arrêt est incontournable pour les Potterhead et pourquoi pas les fans de trains ! Vous savez peut être que c’est à Glenfinnan que se trouve le viaduc où passe le Jacobite Steam Train, autrement dit le Poudlard Express ! Le lieu a évidemment servi de lieu de tournage pour le film.

Si cela vous intéresse, garez vous sur le grand parking payant. Dorénavant, il n’y a plus d’alternatives à ce parking. Le prix est de 3.5£/voiture, 6£/camping-car. N’arrivez pas pile poil à l’heure du passage du train car vous le manquerez. Une fois sur le parking, il y a un bon quart d’heure de marche pour atteindre le point de vue. Sachez également que les gens arrivent en avance pour avoir le meilleur point de vue (surtout les photographes) et le lieu est quand même assez bien fréquenté. Nous avons trouvé notre emplacement 15 minutes avant le passage du train et nous avons bien fait.

Prévoyez un parapluie ou un k-way car vous n’êtes pas à l’abri qu’une averse passe par là, comme dans notre cas, et vous êtes totalement à découvert.

Une fois que le train passe (cela dure 1 minute), vous pouvez vous promener dans le coin, il y a plusieurs chemins de balade. Nous n’avons pas emprunté le sentier car il pleuvait mais j’ai lu sur d’autres blogs qu’il est sympa.

Pour vérifier les horaires du train, je vous renvoie sur ce site. Lorsque nous y étions, il y avait deux passages pour voir le train arriver face à soi : un à 10h15 et un à 12h50. Pour avoir le train face à soi, il faut regarder les horaires des départs de Fort William. Le train passe sur le viaduc environ 30 minutes après son départ. 


Et voilà! Ces différents endroits devraient remplir une partie (ou la totalité selon la durée) de votre séjour ! J’espère que cela vous donne envie d’aller visiter les Highlands. Si jamais vous avez des questions, on se fera un plaisir d’y répondre. Et si l’article vous a plu, n’hésitez pas à laisser une note ou un petit ♥ en bas de l’article ! Merci☺
See you soon ♥

Retrouvez tous nos autres articles sur l’Ecosse : ici !

No Comments

    Leave a Reply