Menu
Amérique / Destinations / USA / Ville

7 jours à New York

5/5

Date du voyage : 8 au 14 Octobre 2017
Moyen de locomotion : Avion, métro et à pied
Type d’hébergement : Airbnb
Météo : Un peu de tout

New York a une résonance particulière pour moi. D’une part, c’est le premier voyage hors d’Europe que j’ai fait et d’autre part, c’est un véritable coup de cœur. C’est en voyant des offres intéressantes sur les vols qu’on s’est demandés si on allait y aller. J’étais motivée comme jamais puisque je n’avais encore jamais quitté le continent Européen. Quant à Léo, il avait déjà fait un séjour avec sa famille à New-York quelques années auparavant. Puis, la conversation n’a jamais été aussi sérieuse…

Je vous avoue que j’ai versé quelques larmes de joie. C’est donc parti pour vous raconter nos 7 jours à New-York baby !

Programme des 7 jours à New York

MatinAprès-midiSoir
DimancheAtterrissage à JFKBalade à BrooklynCourses
Lundi – Colombus Day !Flatiron Building
5th avenue
Visite de Midtown
Shopping Macy’s
Match de NBA
MardiGreenwich Village
Chelsea
High Line
Empire State Building
New York Public Library
NBA Store
Empire State Building
MercrediVisite du Financial DistrictWall Street – Century 21 Trinity Church
JeudiTimes Square
MOMA
Bloomingdales
Magnolia Bakery etc…
Rockfeller Center & Top of the Rock
VendrediVisite du METVisite du Musée d’Histoire NaturelleCircle Line & Rooftop
SamediBrunchDécollage de JFK

C’est un planning assez chargé. On partait le matin vers 10h et on revenait à la location vers 21-22h. On a beaucoup marché, ce qui nous a permis d’en voir plus qu’en utilisant le métro. Mais ça ne veut pas dire qu’on ne l’a pas pris non plus ! 😉

Détail des 7 jours à New-York

DAY 1

Installation

La pluie battait lorsqu’on a atterri à New-York, mais ça n’a pas gaché notre bonheur d’être arrivés! Si vous lisez cet article dans le but de vous rendre aux Etats-Unis pour la première fois, sachez que le passage aux contrôles de la douane est très long. Préparez-vous mentalement à ne pas sortir de l’aéroport sitôt vos bagages récupérés. Ca nous a pris une bonne heure pour sortir environ.

Nous n’avions pas bien anticipé notre arrivée à New-York, nous voulions appeler un Uber mais impossible d’avoir du wifi dans l’aéroport. On a donc pris un taxi pour nous rendre jusqu’à notre location (60$ tip compris).

Après avoir eu une annulation de dernière minute de notre Airbnb, nous logeons dans une chambre au sous-sol chez l’habitant dans le quartier Chinatown. Cette location est loin d’être recommandable. Notre chambre était en face d’une autre chambre où, pendant nos 7 jours à New-York, on a vu défiler plusieurs locataires qui manquaient tous de civisme. Il n’y avait qu’une salle de bain pour tout le monde (parfois pour 7 personnes) et à la fin de la semaine la propreté laissait à désirer. Bref, ce sont des choses qui arrivent !

Balade à Brooklyn

Brooklyn est un quartier à ne pas négliger. Si nous avions eu plus de temps, nous aurions sûrement été un peu plus loin que cette balade mais ce que nous avons vu nous a beaucoup plu !

Cette balade d’environ 6.7km permet d’emprunter le pont de Manhattan et le pont de Brooklyn.

Nous avons commencé par emprunter le Manhattan bridge. Au bout de celui-ci se trouve la Jay Street (sans grand intérêt) qui nous permet ensuite de tourner sur Livington Street et de rejoindre Court Street : une rue commerçante. On a continué de descendre cette rue pour voir les magasins dont la grande librairie « Barnes and Noble », et on mange au Subway parce que le ventre commence à gargouiller ! Faites demi-tour quand vous en avez assez vu (pour nous c’était au croisement d’Atlantic Avenue) et rejoignez Montague Street.

C’est dans un quartier un peu plus chic que vous entrerez avec de jolies maisons qui nous faisaient penser à celles de Londres. Au bout, on atteint la Brooklyn Heights Promenade, à ne pas louper. La vue donne sur les buildings de Manhattan et la promenade piétonne est très agréable le long d’East River.

On retourne dans le quartier résidentiel en passant par Middagh Street, Hicks Street, Pineapple Street et Willow Street. C’était très agréable. Certaines maisons commençaient à être décorées pour Halloween.

Enfin, on se dirige vers notre logement en traversant le fameux Brooklyn Bridge très emprunté par les passants en ce dimanche après-midi.

Faire ses courses

Bien manger aux États-Unis n’est pas forcément évident et trouver un supermarché également. Néanmoins, on nous a conseillé d’aller au Whole Foods, un magasin bio, ou Fairway.
On a donc acheté de quoi manger pour nos petits déjeuners de la semaine au Whole Foods.
C’est toujours un plaisir pour nous de faire les courses car ça permet de découvrir les produits du pays, et de voir certaines habitudes alimentaires.

25 606 pas

DAY 2

Colombus Day !

C’est Colombus Day aujourd’hui ! C’est un jour férié qui tombe tous les 2e lundi du mois d’octobre pour célébrer l’arrivée de Christophe Colomb en Amérique. Une parade est organisée sur la 5th avenue.
Nous avons bien marché ce jour-là car nous avons remonté à pied, en partant de Chinatown, la 5th avenue pour rejoindre la 49th street afin de voir la parade. Nous sommes passés par Washington Square Park où l’on a vu de nombreux écureuils et devant Flat Iron Building, mon bâtiment préféré de New-York.

Le temps de marcher toute cette route, nous sommes arrivés vers midi devant la parade (sous la pluie). Ce qu’on en a vu ce n’était pas transcendant mais nous avons loupé une partie de la parade car elle commençait vers 11h/11h30. La seule partie intéressante était le défilé des personnes en costume d’époque. Sinon, ce n’était que des chars de marques et d’associations italiennes car Christophe Colomb était italien !

Nos visites du jour

Nous avions prévu de monter dans l’Empire State Building aujourd’hui mais la pointe était dans les nuages donc aucun intérêt.

Le midi, pour se réfugier de la pluie et pour déjeuner, nous sommes allés à la gare Grand Central. La gare est très élégante, j’ai adoré son architecture intérieure. En plus, il parait que dans la Whispering Gallery, un couloir vouté, vous pourrez parler à votre partenaire situé à l’autre bout du couloir en chuchotant. On n’a pas essayé mais si vous le faites ou l’avez fait, dites-le nous en commentaire pour nous dire si ça marche !

L’après-midi, on a continué notre marche pour aller voir les lieux ci-dessous :

  • L’ONU
  • La Morgan Library (fermée ce jour-là)
  • La New York Public Library (fermée aussi, décidément)
  • Bryant Park

On a profité du mauvais temps pour faire un peu de shopping chez :

  • Urban Outfitters
  • Macy’s : 8 étages et n’oubliez pas d’aller au dernier étage pour emprunter un vieil escalator en bois !
NBA

On rejoint le Madison Square Garden pour voir un match de NBA ! C’était génial, quelle ambiance !! Le match joué était les Knicks (équipe de New-York) contre les Rockets (équipe de Houston). C’est les Rockets qui ont gagné mais c’était AMAZING comme dirait les américains.

Sur place, il y a beaucoup de stands de nourriture. Pour 12$, on a mangé chacun une énorme part de nachos.

Il y a aussi quelques stands pour les supporters afin d’acheter des goodies (vêtements, casquettes, accessoires…). On y est passés pour acheter une main géante comme dans les films ! Haha.

Retrouvez ici toutes nos astuces et conseils pour voir un match de NBA.

Pour rentrer, on utilise pour la première fois le métro. La carte que vous achetez est valable un an (je l’ai prêtée à une copine qui allait à New York quelques mois après nous et permet d’économiser 1$, c’est toujours ça!).

15km de marche

DAY 3

Greenwich Village & Chelsea

Superbe journée qui nous permet de marcher tranquillement pour rejoindre le côté ouest de Manhattan. Pour s’y rendre, on a emprunté Canal Street qui nous fait passer par les quartiers de Chinatown & Little Italy.

Pour information, il n’y a que très peu de restaurants authentiques dans le quartier de Little Italy, la majorité d’entre eux sont des attrape-touristes.

Nous avons rejoint Spring Street, une rue avec des boutiques de luxe, pour ensuite rejoindre le coin de Bedford Street. On y trouve là l’appartement de Monica & Rachel dans la série Friends. Quelques passants prenaient en photo ce bâtiment mais il n’y avait pas foule.
Sur Bedford Street se trouve aussi la plus étroite maison de New-York au 75 1/2 Bedford Street. Souvent habitée par des artistes, elle a été rachetée 3 millions de dollars en 2013 !

Pour continuer la balade ensoleillée, St Lukes Place est une petite rue résidentielle très sympathique. Three Lives and Compagny est une petite librairie où nous avons choisi de nous arrêter et d’acheter un livre.

Ensuite, rendez-vous au magasin Anthropology & au Chelsea Market (j’ai adoré!). Le Chelsea Market est un mélange de restaurants, de boutiques de vêtement et de magasins de créateurs qui vendent leurs créations. On a choisi de ramener une affiche du métro de New-York pour décorer la maison. Le petit truc en plus : c’était décoré pour Halloween.

Après le shopping, on s’est baladé sur la High Line (qu’on vous recommande fortement). C’est un ancien chemin de fer réaménagé en promenade. Sur le chemin, il y a quelques statues, des bancs et surtout de belles vues sur la Hudson River et les bâtiments de New-York. C’est très fréquenté mais ça reste agréable.

Midtown

Comme le temps est dégagé, on en profite pour monter en haut de l’Empire State Building. Autant vous dire que la vue est bien évidemment magnifique ! Le ticket permet de revenir une seconde fois dans la journée donc on choisit d’y retourner le soir et la vue est encore plus belle. Par contre, il y a beaucoup beaucoup de monde.

Après l’Empire, on décide d’aller à la New York Public Library car la salle Rosemary a des airs d’Harry Potter.

Léo étant grand fan de basket, on file au NBA Store dans lequel on passe pas mal de temps. Et puis, on continue les boutiques : Urban Outfitters (oui j’aime ce magasin :D), Best Buy, Levi’s…

Retour en métro jusqu’à notre logement !

27 788 pas

DAY 4

Tribeca & Financial District

On commence la journée en passant par le Cityhall Park rempli d’écureuils. En allant vers le mémorial du 11 septembre, nous sommes passés devant le Woolworth Building.

Concernant le mémorial, c’est très émouvant. Le musée est intéressant mais assez long. On retrouve bien le côté américain qui essaie de tirer les larmes aux visiteurs. Pour preuve, il y a des boites à mouchoirs à disposition.

Les deux fontaines remplaçant les tours jumelles sont impressionnantes. Les noms des personnes disparues sont gravées tout autour des fontaines et lorsque c’est l’anniversaire de l’une d’entre elles, une rose blanche est déposée dans le nom gravé. Il y a aussi sur place le seul arbre ayant survécu aux attentats.

Juste à côté se trouve la tour qui remplace les tours jumelles : la One World Trace Center. Il est possible de monter au sommet pour voir la vue mais nous ne l’avons pas fait.

L’après-midi, on a fait un peu de shopping à l’énorme magasin d’usine Century 21. Ensuite, nous avons essayé de voir la statue du Taureau de Wall Street. Je dis bien « essayé » parce qu’il était littéralement recouvert de touristes… Impossible de le voir en entier tellement les gens essayaient d’y grimper de tous les côtés. Nous avons pu néanmoins voir sans problème la statue de la petite fille qui fait face au taureau.

Dans ce quartier, il y a aussi la Trinity Church à voir et puis n’hésitez pas à vous balader dans le quartier de Wall Street, vous verrez certainement l’une des Trump Tower (puisqu’il y en a plusieurs dans Manhattan).

21 000 pas

DAY 5

Times Square

Un incontournable pendant nos 7 jours à New-York était bien sûr Times Square. C’est ici que la ville fait exploser sa facture d’électricité avec tous ces écrans illuminés, toutes ces enseignes lumineuses…

C’est évidemment bondé de monde, ça n’est pas très agréable mais c’est tellement impressionnant qu’on est obligés d’y passer. Il y a plusieurs personnes déguisées qui essaient de prendre une photo avec vous contre un pourboire, mais on n’était pas intéressés.

On en a profité pour visiter plusieurs énormes magasins comme le Disney Store (où il y a un mini château dedans!) ou la boutique M&M’s et ses tubes gigantesques remplis de M&M’s aux goûts divers et variés.

Nous y sommes revenus à la tombée de la nuit et on se rend encore mieux compte de toute cette lumière ! La pollution lumineuse est au max ici.

Upper East Side

Pensant que le MOMA faisait partie du New York City Pass (que j’évoquerai un peu plus bas), nous nous sommes dirigés vers le musée. Malheur, on s’est trompé et il n’en fait pas partie. La grosse déception pour moi et le prix de 25$ par personne nous a un peu refroidi. On ne fera qu’un tour dans la boutique souvenir située en face du musée.

On s’est alors dirigé vers le quartier Upper East Side, dans la 5e avenue pour voir une autre Trump Tower à l’architecture originale et surtout pour voir Bloomingdales (où Rachel travaille dans la série Friends). Il s’agit d’un centre commercial type « Les Galeries Lafayette ». Le quartier est très chic et luxueux.

On passe chez Magnolia Bakery pour prendre des cupcakes délicieux à emporter qu’on mange à Central Park.

Le soir, direction Rockfeller Center pour monter en haut de Top of The Rock ! La vue de nuit est très belle et donne sur l’Empire State Building. C’était magique ! Attention, prenez une veste car en haut il peut faire frais avec le vent. En haut de Top of The Rock, vous avez également la vue sur Central Park mais je vous avoue que, de nuit, ça ne donne rien à part un gros rectangle noir.

Devant le Rockfeller Center, la patinoire était installée. Et tout près, vous pouvez retrouver de grands magasins comme celui de Lego, ou celui de l’Apple Store.

20 159 pas

DAY 6

Le Metropolitan Museum of Art

C’est le vendredi 13 et pour nous ça portera malheur car on commence par une panne de métro donc on perd beaucoup de temps alors qu’on a une grosse journée qui nous attend.

Comme nous nous sommes trompés de musée hier, il a fallu réadapter le planning et nous devons visiter deux gros musées aujourd’hui.

Nous arrivons donc en métro jusqu’au MET qui se situe dans l’Upper West Side, collé à Central Park. C’est le plus grand musée de New-York et l’un des plus grands musée d’art au monde. On y trouve des œuvres (peintures et sculptures) de siècles et de continents différents. Il est facilement possible d’y passer une journée si vous voulez tout voir. Nous avons sélectionné en arrivant les endroits qui nous intéressaient. On est restés 2h voire 2h30 dans le musée mais on aurait pu y rester beaucoup plus longtemps.

Pour les amateurs d’arts, il ne faut pas manquer ce musée. Même l’architecture est canon.

Le Musée d’Histoire Naturelle

L’avantage dans notre journée chargée est que les deux musées se trouvent à 20min à pied l’un de l’autre. Il suffit de traverser Central Park.

Le musée est également très grand, et beau. Les collections d’animaux sont impressionnantes et surtout la partie sur les dinosaures ! Il y a également une partie sur l’espace mais nous n’avons pas eu le temps de la visiter. Même si nous sommes restés plus longtemps qu’au MET (environ 3h30).

Nous avons préféré ce musée au MET, même si ce n’est pas du tout le même genre d’exposition.

La statue de la liberté

Un autre incontournable de New-York est bien sûr la statue de la liberté. Il y a plusieurs possibilités pour la voir, soit se rendre sur Liberty Island pour la voir de très près où la visite est gratuite si vous restez à l’extérieur (mais le trajet en ferry est payant) ou vous pouvez vous approcher en bateau et la voir d’un peu plus loin. C’est ce que nous avons choisi en faisant la Circle Line.

Cette croisière permet également de voir New-York vu du fleuve et c’est aussi intéressant. Vous avez le choix de la faire de jour ou de nuit. Nous avons préféré la nuit parce que New-York illuminé c’est quand même quelque chose de magnifique.

Il y a un guide sur le bateau qui donne plein d’informations (en anglais) sur la ville et c’est très intéressant. La croisière dure 2h et au bout d’un moment, le bateau se rapproche très près de Liberty Island pour qu’on puisse bien observer la belle statue de la liberté bien éclairée.

Si jamais vous choisissez cette option, essayez de vous asseoir à gauche ou à droite du bateau mais évitez les sièges situés au centre du bateau (ce que nous avions). Pourquoi ? Parce que les gens manquent encore une fois de civisme et se lèvent à tout bout de champ pour prendre des photos, ce qui gâche la vue pour les autres. Si vous êtes à gauche/droite, ne vous inquiétez pas de ne pas voir la vue au début, le bateau fait le trajet dans les deux sens donc si vous n’avez pas la vue au début, vous l’aurez au retour !

Bon, même en étant au centre, on a quand même bien profité de la balade, c’était vraiment très chouette. On a même eu le droit de voir un feu d’artifice sur notre retour, super romantique.

Rooftop pas si top

Je voulais tester un rooftop pendant nos 7 jours à New-York. Nous sommes donc allés à « The Roof ».

Une fois dans la file, je ne me suis pas du tout sentie à ma place. Les gens étaient sapés comme jamais, alors que nous on était en basket/sac à dos… Une fois en haut, c’était super bruyant, ultra blindé, les consommations étaient super chères et impossible de s’installer en terrasse. Donc aussitôt montés, aussitôt redescendus! Trop guindé pour nous.

27 243 pas

LAST DAY

C’est une toute petite journée qui nous reste à New-York. On en profite pour faire un dernier brunch, et se balader dans quelques rues et boutiques de la ville. Petit conseil : si vous aimez bruncher, apprenez à dire en anglais comment vous aimez vos œufs ! Ahah

Vers 14h, nous avons pris un Uber pour retourner à l’aéroport qui nous a couté moins cher que le taxi à l’aller : 40$ tip compris.

Et c’est vers 17h45 que nous terminons ces 7 jours dans la magnifique ville de New-York.

14 533 pas

New-York City Pass

Pour économiser un peu d’argent sur les activités, il existe plusieurs pass, comme souvent dans les grandes villes. Nous avons choisi le New-York City Pass pour nos 7 jours à New-York.

Ce pass propose 9 activités dont 3 au choix. Vous pourrez donc faire 6 activités maximum avec. Il est valable 9 jours à partir du moment où vous avez fait votre première activité.

Voici les attractions proposées :

  • L’Empire State Building (où il est possible de monter une seconde fois le soir dans la même journée grâce au City Pass) – 66$
  • Le MET – 28$
  • Le Musée d’Histoire Naturelle – 25$
  • Le Musée Guggenheim – 25$ OU le Top of the Rock – 41$
  • La croisière Circle Line – 37$ OU la statue de la liberté & Ellis Island – 23.5$
  • Musée du mémorial du 11 septembre – 28$ OU Intrepid Sea, Air & Space Museum – 33$

Il coûte 136$ (soit 94$ de réduction) pour les adultes et 112$ pour les enfants de 6 à 17 ans. Nous l’avions acheté sur internet et lors de notre première visite, la personne au guichet nous avait donné un carnet de tickets comprenant les différentes attractions. Mais aujourd’hui, il semblerait que tout se fasse directement sur le téléphone.

Quelques conseils et infos en vrac !

Bon à savoir

  • Vous devez certainement le savoir, les pourboires aux Etats-Unis sont obligatoires au risque de passer pour le pire des malpolis. La coutume au restaurant est de 5% de la note si vous n’êtes pas trop satisfait du service, entre 10 et 15% si vous êtes satisfaits et 15-20% (et au-delà si ça vous fait plaisir) si vous êtes très satisfaits. Les serveurs sont payés grâce à ces pourboires. Néanmoins, il y a également des pourboires pour les chauffeurs de taxi, Uber, les guides, les femmes de ménage dans les bars qui nettoient les toilettes… Bref, pour toutes les personnes qui pourraient vous rendre un service.
  • Ne vous amusez pas à traverser si le feu n’est pas vert pour les piétons. C’est le bazar dans la ville et vous risquez de vous faire renverser si vous passez au feu rouge piéton.
  • New-York est d’ailleurs très bruyante, les voitures klaxonnent sans arrêt, il y a très souvent des sirènes de police, d’ambulance… A tel point qu’il y a des panneaux dans certaines rues pour interdire de klaxonner.

S’organiser

  • Il est impossible de tout voir en 7 jours à New-York (et même en 15), faites une sélection de ce qui est incontournable à vos yeux avant votre voyage et ce sur quoi vous êtes prêts à faire une croix dessus, ainsi vous serez moins déçus si vous devez éliminer quelque chose en étant préparé à l’avance. Essayez de visiter quartier par quartier pour regrouper vos visites et ainsi, perdre moins de temps.
  • Essayez de faire light le premier jour pour vous laisser le temps de digérer le décalage horaire (-6h par rapport à la France).
  • Il est facile de se repérer à Manhattan. La ville est comme un quadrillage géant où les rues verticales sont des avenues numérotées de 1 à 12 et les rues horizontales sont des « street » souvent numérotées également dans l’ordre.
  • Les distances sont assez énormes. Pour vous donner une idée, de l’arrêt de métro situé tout en bas de Manhattan jusqu’au point le plus bas de Central Park, il y a 8km (1h45 de marche sans s’arrêter selon google maps). Central Park fait presque 5km de long. Ne négligez pas le temps de marche si vous ne prenez pas le métro.

J’espère que cet article sur nos 7 jours à New-York vous a plu et qu’il a permis de vous retranscrire mon amour pour cette ville ♥.
Je n’ai qu’une hâte c’est d’y retourner pour pouvoir faire toutes les choses que nous n’avons pas pu faire (parcourir Central Park, aller sur Ellis Island & Liberty Island, visiter le MOMA, voir une comédie musicale… bref!).

Si vous avez des questions ou si vous êtes déjà allés, n’hésitez pas à nous laisser un commentaire, on se fera un plaisir d’y répondre !
A bientôt !

No Comments

    Leave a Reply